Circuit du Fort de Mutzig

Anneau vert – Itinéraire circulaire – Longueur 10 km – 2h30

Départ

Parking de la gare de Mutzig

Parcours

Gare de Mutzig > Mutzigberg > Felsburg > FKW > Das Tal > Chapelle Saint Wendelin > Gare de Mutzig.

Informations sur le circuit

Points remarquables

La gare de Mutzig

La gare de Mutzig est une  gare de la ligne Strasbourg ville à Saint Dié.

La station de Mutzig est mise en service le 15 décembre 1864 par la Compagnie des Chemins de l’Est, lorsqu’elle ouvre à l’exploitation un embranchement de la ligne à voie unique,de Strasbourg à Barr, section du chemin de fer de « Strasbourg à Barr, à Mutzig et à Wasselonne».

En 1871, la gare entre dans le réseau de la Direction générale impériale des chemins de fer d’Alsace Lorraine (EL) à la suite de la défaite française lors de la guerre franco-prussienne de 1870 (et le traité  de Francfort qui s’ensuivit).

La ligne est prolongée jusqu’à Rothau le 15 octobre 1873.

Le bâtiment voyage actuel actuel est construit en 1902 par la Direction générale impériale des chemins de fer d’Alsace-Lorraine.

Le 19 juin 1919, la gare entre dans le réseau de l’Administration des chemins de fer d’Alsace Lorraine (AL), à la suite de la victoire française lors de la Première guerre mondiale. Puis, le 1er janvier 1938, cette administration d’État forme avec les autres grandes compagnies la SNCF, qui devient concessionnaire des installations ferroviaires de Mutzig. Cependant, après l’annexion allemande, c’est la Deutsche Reichbàhn qui gère la gare pendant la Seconde guerre mondiale, du 1er juillet 1940 jusqu’à la libération (en 1944).

En 2014, c’est une gare voyageurs d’intérêt régional (catégorie B : la fréquentation est supérieure ou égale à 100 000 voyageurs par an de 2010 à 2011), qui dispose de deux quais (un central et un latéral), un abri et une passerelle5. La même année, la SNCF estime la fréquentation de la gare à 241 417 voyageurs.

La porte de Strasbourg

C’est l’un des principaux vestiges des anciennes fortifications. En 1775, la porte remplace son barbacane par un arc géant, qui lui sera démoli en 1894. C’est depuis lors que saint Maurice orne la face sud de cette tour. Le premier étage servira de prison municipale jusqu’à la Première Guerre mondiale. Les deux maisons qui étaient attenantes à cette tour sont détruites en 1940.

Le  Mutzigberg

Mutzig se situe au pied du Mutzigberg

Le Fort de Mutzig

Le fort de Mutzig, de son nom original Feste Kaiser Wilhelm II. (« Groupe fortifié Empereur Guillaume II »), est un ouvrage militaire construit à partir de 1893 par les Allemands sur la commune de Mutzig. Le champ de manœuvre s’étend autour du fort, soit au nord de Mutzig et sur les communes voisines de Molsheim et de Dangolsheim.

Cet ouvrage était, de par son étendue et sa puissance de feu, la fortification la plus importante de l’Empire allemand lorsque la Première guerre mondiale éclate mais, du fait de la tournure du plan Schlieffen et de son éloignement du front, n’y joua qu’un rôle mineur.

Premier ouvrage militaire construit après la « crise de l’obus-torpille », il a été l’objet d’expérimentations qui allaient conduire au nouveau type d’ouvrages fortifiés utilisé entre autres dans le cadre de la ligne Maginot.

Chapelle Saint-Wendelin

Élevée en 1566 par Adam de Landsberg, dont les armoiries figurent sur le linteau au-dessus de la porte ouest, la chapelle était dédiée primitivement à la Vierge. A l’intérieur on distingue des vestiges de fresques qui ornaient à l’origine le chœur et la nef jusqu’à la hauteur de l’entrée sud. Celles-ci ont malheureusement été ruinées lors de travaux de restauration. Le vocable actuel de Saint-Wendelin s’est substitué à celui de la Vierge probablement au XVIIIe siècle. La présence d’ermites demeurant à la chapelle est attestée au siècle dernier.

Ancienne Brasserie Wagner

L’ancienne brasserie Mützig, était un lieu important pour la production de bière artisanale alsacienne dans les années 1950, situé sur la route des vins d’Alsace, Mutzig est à une vingtaine de kilomètres de Strasbourg.

La brasserie fut fondée en 1810 par un maître tonnelier Antoine Wagner. Il s’installa au cœur de Mutzig (actuellement le n°56 de la rue du Maréchal Foch) puis déménagea sur le site actuel à l’entrée ouest de la ville pour pouvoir agrandir sa production et atteindre 500 hectolitres par an. En 1844, son fils Jérôme hérita de la brasserie et augmenta la production à 6000 hectolitres par an en 1870.

En 1886, Camille Wagner succède à Jérôme et la transforme en Société Anonyme (SA). Les travaux sur la fermentation et la conservation de la bière de Louis Pasteur lui permettent de moderniser l’usine et de passer à une production de 25 000 hectolitres en 1900 et 40 000 hectolitres en 1914. Camille fit construire la « Villa Wagner » sur les flancs de la colline du Felsbourg, surplombant légèrement la brasserie. Le fils de Jérôme II, Roland, l’occupera de 1949 jusqu’à 1997.
En 1932, Jérôme Wagner II prend la direction et commercialisa sa bière familiale dans le monde entier. La production atteindra 70 000 hectolitres par an en 1940. En 1950, la bière artisanale était la plus consommée en Alsace. En 1959, Roland Wagner seconda son père et automatisera les chaînes d’embouteillage. La production passa à 340 000 hectolitres par an en 1964.
La Brasserie Mutzig intégra l’Alsacienne de Brasserie (Albra) en 1969 qui elle-même sera racheté par le groupe hollandais Heineken en 1972.

En 1989, Heineken ferme la brasserie et en 1990, une partie des bâtiments et du matériel ont été détruite. Le site a été racheté, en 1992, par la ville de Mutzig pour être réhabilité en 2009. Une pépinière d’entreprises est installée dans le bâtiment classé et surnommé « le château » en raison de son architecture. Deux annexes ont également été construites afin d’accueillir des services publics et un hôtel.

La bière Mutzig de la famille Wagner n’existe plus, La marque appartient aujourd’hui au groupe Heineken qui la commercialise en Afrique sous la forme d’une bière blonde de type «Pils» et dont le nom s’écrit « Mützig » avec tréma pour des raisons juridiques car seule la bière brassée à Mutzig en Alsace et utilisant de l’eau de Mutzig peut porter ce nom.

En 2001, la brasserie Wagner de Mutzig est inscrite au titre des monuments historiques.

Télécharger le circuit :

Télécharger le plan :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close