Circuit Chemin des Chartreux

Anneau jaune – circuit circulaire – 1h 30

Départ et arrivée : devant la Chartreuse

Parcours : la Chartreuse > Wolfsloch > les deux croix > le Finkenhof  > La table d’orientation > La Chartreuse

Informations sur le circuit

Beau point de vue à la table d’orientation

Points remarquables

Les Chartreux

L’Ordre des Chartreux (en latin : Ordo Cartusiensis) appelé aussi Ordre cartusien, est un ordre religieux contemplatif à vœux solannels, de type semi-érémitique, fondé en 1084 par saint Bruno et six compagnons (quatre clercs et deux laïcs). Il prend son nom du massif de la chartreuse, au nord de Grenoble, situé sur la commune de Saint-Pierre de Chartreuse dans l’Isère, où ils se sont établis près de l’actuel monastère de la Grande Chartreuse. Depuis 2014, le ministre général de l’ordre est Dysmass de Lassus.

Cet ordre est un des plus austères : les religieux observent une clôture perpétuelle, un silence presque absolu, de fréquents jeûnes et l’abstinence complète de viande. Ils ne reçoivent la visite de leur famille que deux jours par an. Ils portent une robe de drap blanc, serrée avec une ceinture de cuir, et un scapulaire avec capuce du même drap, appelé cuculle. Ils portent en permanence le cilice maintenu à la taille par une corde appelée lombar. À l’extérieur des limites des maisons, ils portent une chape noire avec capuchon pointu, identique à celle que portent les novices pour les exercices conventuels.

Le Prieuré des chartreux est un ancien monastère de l’ordre des Chartreux situé au cœur de la ville.L’édifice fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 23 décembre 1998.

Elle abrite désormais le musée de la Chartreuse et la fondation Buggatti.

Aux portes de la vallée de la Bruche, Molsheim était une possession des évêques de Strasbourg depuis le haut Moyen Âge.

La cité connut son heure de gloire au lendemain de la Réforme, avec l’arrivée de différents ordres religieux : les Jésuites en 1580 et les Chartreux vers 1598. Ces derniers avaient construit un couvent, la Chartreuse de Molsheim, à l’intérieur de la cité.

Chassés de Strasbourg devenue protestante, ils s’installèrent à l’intérieur de la ville de Molsheim. Contrairement à leur habitude, ils s’installent en ville et, en 1662 ils étaient arrivés à obtenir un domaine de trois hectares dans le tissu urbain. Au centre, se dressait une église détruite en 1791 et autour s’étendait dix huit cellules de moines. A l’avant, on peut observer l’ancien prieuré qui abrite actuellement le Musée de la ville de Molsheim et la Fondation Bugatti.

Une association de bénévoles s’est consacrée à la réhabilitation du cloître, des cellules avec leur mobilier ont été reconstituées, ainsi que la majeure partie du cloître. Les travaux de rénovation, exécutés par une équipe de bénévoles et avec l’aide de la Ville, se poursuivent encore actuellement, bibliothèque, bâtiments détruits au cours de la Révolution française faisant l’objet d’un vaste plan de rénovation par la municipalité.

Des vestiges des fondations de l’église des chartreux ont pu être mis au jour dans l’actuel jardin du Prieuré.

Télécharger le circuit :

Télécharger le plan :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close